Travaillant avec des professionnels du terrain et des chercheurs, c’est dans ce dialogue entre terrain et réflexion scientifique que nous donnons une perspective cohérente et argumentée à nos conclusions.

Nous consacrons une partie de notre temps à la recherche et à la publication scientifique. Cette activité nous permet d’être en prise directe avec l’actualité scientifique des disciplines afférentes à REC.

 

Thibault Christophe

Publications et communications
Articles dans des revues à comité de lecture
  • Christophe T., 2015. Plasticité de l’entretien : multiplier les situations de communication autour de l’écoute musicale.Sciences de la société. n°92, p. 129-141.
  • Christophe T., 2014. Hybridation du concert populaire à l’épreuve de l’échelle des lieux : vers une optimisation de l’expérience musicale. Musicorum, n°15, p. 145-154.
Chapitre dans des ouvrages
  • Carbou G., Christophe T., Negrel N., 2016. Disciplinarité et interdisciplinarité, deux questions pour les SIC. Questions de communication, série Acte, n°32, 7-30.
  • Carbou G., Christophe T, Infusion du queer dans le champ social via la polémique sur YouTube. Esthétique(s) queer dans la littérature et les arts, sous la direction de M. Plana et F. Sounac, coll. « Ecritures », Éditions Universitaires de Dijon, p. 309-322.
 Coordination de numéros de revue
  • Carbou G., Christophe T., Negrel N. dirs., 2016. Disciplinarité et interdisciplinarité, deux questions pour les SIC. Questions de communication, série Acte, n°32.
 Communications non publiées
  • Christophe T., Henault-Tessier M., Negrel N., 2017. Les pratiques d’écoute musicale chez les jeunes sourds. Quelles médiations et stratégies d’équipement ? Colloque MusimorphosesMontréal : Toulouse : UdeM, 9 juin 2017.
  • Christophe T., Plana M., 2017. Le vidding homoérotique sur youtube : entre fantasme et militantisme. Journée d’étude Images en transit,Toulouse : UTM, 17 mars 2017.
  • Christophe T., Plana M., 2016. Vers une queerisation de la culture numérique. Colloque Les formes audiovisuelles connectées,Toulouse : UTM, 6 avril 2016.
  • Carbou G., Christophe T. Ducos A, Infusion de queer dans le discours social du web. Le cas de Conchita Wurst à l’eurovision. Colloque Ancrer le discours dans le discours sur le genre, Lyon : Université de Lyon I, 27-28 novembre 2014.
  • Christophe T., Le Guern P., 2014. La promesse démocratisante. Les technologies numériques transforment-elles les conditions de production et de réception des œuvres musicales ? Colloque Congrès SFSIC 2014, Toulon : Université de Toulon, 5 juin 2014.
  • Christophe T., Le Guern P., 2014. De la discomorphose à la numérimorphose : impact du virage numérique sur la formation des goûts et les usages de la musique au quotidien chez les jeunes. Colloque international  Les jeunes, acteurs des médias. Participation et accompagnement. Lyon : Université Louis Lumière – Lyon II, 11 avril 2014.
  • Christophe T., 2014. Que nous dit la littérature scientifique sur la musicalisation du quotidien ? Séminaire ANR Musimorphose, Paris : EHESS, 24 avril 2014.
  • Christophe T., 2014. Que nous dit la littérature scientifique sur le téléchargement illégal de musiques ? Séminaire ANR Musimorphose, Paris : EHESS, 14 avril 2014.
  • Christophe T., Plana M., 2013. Le clip-série populaire sur youtube : revivre et ré-inventer ses scènes préférées. L’exemple des scènes homoérotiques. Séminaire Dispositifs plastiques et intermédialité, Toulouse : UTM, 18 mars 2013.
  • Christophe T., 2013. Inscrire les pratiques d’écoute musicale des adolescents à l’heure du numérique dans les Sciences de l’information et de la communication.Journées Doctorales de la SFSIC, Paris : CNAM, 30 mai 2013.
  • Christophe T., 2013. Confusion et mélange des genres dans les pratiques d’écoute musicale des adolescents. Colloque Musiques nouvelles et mélange des genres. Paris : EHESS, 23 mars 2013.
  • Christophe T., 2013. Fragmentation de l’œuvre musicale et réappropriation par l’amateur. Colloque Les doctorales musique-musicologie.Paris : Université Paris Sorbonne, 12 mars 2013.
  • Christophe T., 2012. Hybridation du concert populaire : vers une optimisation de l’expérience musicale. Journée d’étude Théâtralité de la musique et du concert, des années 1980 à nos jours. Toulouse : UTM, 19 octobre 2012.
  • Christophe T., 2012. Say my name, Say my name… Dialogie commerciale et artistique du nom de scène. Colloque La stratégie de marque dans le secteur audiovisuel. Toulouse : UTM, 6 avril 2012.
  • Christophe T., 2012. Pour une redéfinition de l’expérience musicale comme outil de communication. Colloque Les doctorales musique-musicologie. Paris : Université Paris Sorbonne, 20 mars 2012.
Autres activités de recherche
Projet ANR « Musimorphoses »

En outre, j’ai intégré en janvier 2012 le projet ANR « Musimorphoses » coordonné par Philippe Le Guern, ayant pour sujet la musicalisation du quotidien des Français.es. Ce fut pour moi l’occasion de participer à l’élaboration des protocoles de recherche de grande ampleur, notamment d’un questionnaire (3000 passations pour le volet quantitatif) et des grilles d’entretiens (300 entretiens pour la partie qualitative), ainsi que de pouvoir participer aux écrits attendus à différentes étapes des projets ANR (dépôt du dossier, évaluation à moitié et fin de parcours, comité d’organisation du colloque de fin d’ANR).

Ce projet ANR souhaitait examiner l’hypothèse selon laquelle le « virage numérique » aurait modifié de façon décisive l’expérience et la conception que les amateurs ont de la musique. En centrant cette recherche sur la musicalisation du quotidien, c’est-à-dire l’ensemble des usages, faibles ou forts, qui se déploient dans nos différents rapports à la musique (l’écoute, la danse, la collection, la critique, la prescription, etc.), nous avons souhaité voir comment cette activité qui compte parmi les pratiques culturelles les plus prisées, a pu être transformée par le « virage numérique ».

Journées MUSE

Etant à l’initiative, j’assure la coordination depuis 2014 d’une journée annuelle autour de la Musique entre Université et Secteur Economique (MUSE). L’ambition est de réunir des chercheurs, des étudiants, des professionnels et des artistes afin de mettre en débat une question d’actualité en lien avec les musiques actuelles. En partenariat avec l’École de Commerce de Toulouse et la Mairie de Toulouse, cette rencontre en est à sa troisième édition, et se déroule au Métronum, la Salle de Musique Actuelle (SMAC) de Toulouse. Les thèmes précédents étaient en 2014, « Qu’est-ce que le numérique « fait » aux musiques actuelles ? » ; en 2015, « les métadonnées en musique, ça sert à quoi ? » ; en 2016, « Le numérique au cœur des transactions » ; en 2017, « comment les sourd.es écoutent-ils.elles de la musique ? » ; En 2018, « A quoi sert la musique dans les jeux vidéos ? ». Cette journée permet de rapprocher l’Université du tissu associatif et des entrepreneur.es du monde de la culture musicale, afin de faciliter les échanges et collaborations. Ainsi, elle permet une forte articulation entre recherche, formation et milieu professionnel.